Piste criminelle après un incendie à Marseille qui a fait trois morts

[ad_1]

Trois Nigérians ont péri samedi dans l’incendie d’un immeuble squatté de Marseille et un enfant est entre la vie et la mort, les enquêteurs s’orientant vers une piste criminelle sur fond de tensions entre squatteurs et trafiquants de drogue dans ce quartier déshérité.

Les faits se sont produits peu après 05H00 du matin dans la cité HLM « Les Flamants », dans un bloc de l’immeuble largement squatté par des migrants nigérians et où il ne restait qu’un locataire.

« Nous avons au moins l’existence de deux départs de feu, l’un au sixième étage, l’autre dans la cage d’escalier. Ce…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *