ENQUETE. Au CHU de Poitiers, des dizaines d’internes se disent victimes de harcèlement

[ad_1]

Tous décrivent des formes de « harcèlement » de l’équipe pédagogique, en particulier des chefs de pôle et chefs de service. Trente deux témoignages d’internes du service de gynécologie du CHU de Poitiers (Vienne) ont été transmis à l’Agence régionale de santé, l’ARS. « Chaque semestre, un interne à des propos suicidaires », raconte l’un d’entre eux à « L’Oeil du 20 heures ». « Un professeur m’a insultée de salope au bloc opératoire », confie une interne. Une mission d’inspection de l’ARS a été lancée et des dizaines d’auditions se sont tenues. 

Aucun étudiant…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *