face à la polémique, la maire de Poitiers défend une « priorisation »

La polémique a agité la sphère politique durant tout le week-end. Lors d’un conseil municipal du 29 mars, un « rééquilibrage » de subventions aux associations sportives a été voté par la ville de Poitiers, ainsi que la baisse des subventions accordées à deux aéroclubs locaux. Durant la séance, la maire écologiste, qui invoquait l’urgence climatique, avait notamment déclaré : « L’aérien, c’est triste, mais ne doit plus faire partie des rêves d’enfants aujourd’hui ». Face à l’ampleur de la controverse, l’élue s’est justifiée samedi défendant une « question de priorisation…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *