les étudiants poitevins expriment leur ras-le-bol

[ad_1]

Environ 200 jeunes ont manifesté contre la précarité étudiante dans les rues du centre-ville de Poitiers, ce mardi après-midi. Lycéens, jeunes travailleurs et surtout étudiants, ils estiment que leur génération est sacrifiée. Depuis le début de la crise sanitaire, ils ont l’impression d’être laissés pour compte. « On n’a plus de contact avec notre classe ni avec nos profs » raconte Anna, en troisième année de licence d’histoire de l’art, et qui n’en peut plus des cours à distance. « Quand on a une question, on se démerde. »

Mes fins de…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *