Politique | François Hollande, petits tacles et petits plats pour son passage à Marseille

[ad_1]

Un monde oublié à Marseille : un restaurant ouvert. Légalement. Dans la salle à manger du lycée hôtelier de Bonneveine, les apprentis serveurs resserrent leur cravate rouge. « Ça va bientôt se terminer, cette crise. On aura alors besoin de personnel dans les restaurants et vous aurez du travail », tente de rassurer François Hollande. Lui ne reste pas pour déjeuner. Le maire de Marseille Benoît Payan l’attend pour discuter et la sénatrice Marie-Arlette Carlotti qui fut sa ministre, lui a commandé de quoi manger dans sa permanence.Mais l’ancien président de la République, en…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *