Près de Rouen, la papeterie écolo presque sauvée, mais à quel prix ? – Libération

[ad_1]

Industrie

Article réservé aux abonnés

Après de nombreux rebondissements, la papeterie de la Chapelle-Darblay pourrait échapper à la fermeture. Mais plusieurs offres de reprise inquiètent : elles ne permettraient pas de conserver le savoir-faire des salariés.

A dix jours d’une échéance capitale, le suspense persiste. L’unique usine française de papier journal 100 % recyclé, fermée en juin 2020 par son propriétaire finlandais UPM, va-t-elle être sauvegardée ? Les représentants du personnel du site papetier Chapelle-Darblay, près de Rouen, avaient obtenu un sursis d’un an…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *