L’Allemagne limite les voyages depuis la région française sur la variante du virus

Publié: 28 février 2021 / 07h43 HNE / Mise à jour: 28 février 2021 / 07h43 HNE

Dominik utilise une bannière qui est installée avec des équipements de fitness sur un terrain à la périphérie de Berlin, le samedi 27 février 2021. La chaîne de fitness McFit l’a mis en place pour l’entraînement en plein air pour tous ceux qui veulent s’entraîner ici. . C’est aussi pour protester contre les fermetures en cours de centres de fitness. (Jens Kalaene / dpa via AP)

BERLIN (AP) – L’Allemagne a annoncé dimanche que les voyageurs de la région française du nord-est de la Moselle seraient confrontés à des restrictions supplémentaires en raison du taux élevé de cas de variantes de coronavirus dans ce pays.

L’agence allemande de lutte contre les maladies, l’Institut Robert Koch, a déclaré qu’elle ajouterait la Moselle à la liste des «variantes préoccupantes» qui comprend déjà des pays tels que la République tchèque, le Portugal et le Royaume-Uni.

Les voyageurs de ces régions doivent produire un test de coronavirus négatif récent avant d’entrer en Allemagne.

La région de la Moselle dans le nord-est de la France comprend la ville de Metz et borde les états allemands de Sarre et de Rhénanie-Palatinat.

Clément Beaune, le ministre français des Affaires européennes, a déclaré que la France regrettait cette décision et était en négociations avec l’Allemagne pour tenter d’alléger les mesures pour 16 000 habitants de la Moselle qui travaillent de l’autre côté de la frontière. Plus précisément, il a déclaré que la France ne voulait pas qu’ils soient confrontés aux tests de virus PCR quotidiens que l’Allemagne a appliqués ailleurs aux voyageurs le long de certaines frontières.

«Nous ne voulons pas de ça», a-t-il dit.

Il a déclaré que la France faisait pression pour l’utilisation de méthodes de test plus simples et plus rapides et pour des tests tous les 2-3 jours plutôt que tous les jours. D’autres pourparlers sont attendus plus tard dimanche, a-t-il déclaré.

L’Institut Robert Koch a enregistré 7890 nouveaux cas confirmés de COVID-19 en Allemagne au cours de la dernière journée, portant le total à plus de 2,4 millions de cas. Le nombre de morts a augmenté de 157 à 70 045.

___

Suivez toute la couverture pandémique d’AP sur https://apnews.com/hub/coronavirus-pandemic, https://apnews.com/hub/coronavirus-vaccine et https://apnews.com/UnderstandingtheOutbreak

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *