«Priver Lille du titre, ce serait beau» : à Lens, on rêve de «coup double» dans le derby du Nord

[ad_1]

Sept mois après avoir craint le pire, les voilà à 90 minutes de l’extase. Le 18 octobre dernier, Matthieu et Jean-Pierre n’avaient pas reconnu leur équipe, troisième à l’époque, sur la pelouse de l’ennemi lillois. Une gifle (4-0), deux exclusions, et une place de leader offerte pour la première fois aux hommes de Christophe Galtier, déjà emmenés par un grand Burak Yilmaz. Fin de la récréation dans les sommets de Ligue 1, pensons surtout au maintien, se disaient-il alors.

Ce vendredi soir à 21 heures, pour la manche retour, les 38 000 places du stade Bollaert seront…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *