Reims : La capitale du champagne en ébullition, La « bi-résidence » dynamise les villes moyennes et la campagne

[ad_1]

Aujourd’hui, je rencontre des acheteurs qui ne veulent plus faire de proposition de prix car des biens leur sont passés sous le nez à cause de ça, s’étonne Vincent Poidevin, président de la Fnaim de Champagne-Ardenne et gérant de Witry Immo. La plupart des biens partent donc au prix, sans négociation, en deux ou trois jours. » C’est peu de dire que le marché immobilier rémois est bouillonnant ! « Après le premier confinement, dès le mois de juin, nous avons constaté un afflux important de Parisiens qui cherchaient leur résidence principale », raconte l’agent…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *