le voisin sera rejugé pour non dénonciation de mauvais traitements

[ad_1]

Ce sera son troisième procès. Le voisin du petit Tony, battu à mort par son beau-père en 2016 à Reims, poursuivi pour non dénonciation de mauvais traitements sera à nouveau jugé malgré sa relaxe prononcée par la cour d’appel fin 2020.

Relaxe annulée ce mercredi 23 juin 2021 par la cour de cassation qui donne raison au parquet général, lequel avait fait appel du jugement, reprochant au voisin de ne pas avoir signalé les violences qu’il entendait. Déjà à l’issue du premier procès devant le tribunal correctionnel, en 2019, le voisin…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *