Les Palois n’ont pas fait le poids à Châlons-Reims (102–86) et restent à l’avant dernière place du championnat…

Si les Béarnais ont fait illusion dans le premier quart-temps (19-24), la suite a été nettement moins glorieuse et le club reste scotché en position de reléguable.

La déstabilisation au niveau de la gouvernance et du staff est en train de peser très lourd et inquiète de plus en plus les fidèles supporters et partenaires.

Les matches vont continuer à s’enchaîner à un rythme infernal.

Au menu des Palois : Pau-Strasbourg (10 avril), Roanne-Pau (13 avril), Pau-Levallois (17 avril), Villeurbanne-Pau (20 avril), Pau-Le Portel (27 avril), Le Mans-Pau (1er mai),…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *