relaxe confirmée pour le voisin du petit Tony

L’arrêt de la cour d’appel de Reims a été rendu cet après-midi : le voisin du petit Tony est une nouvelle fois relaxé. Il était poursuivi pour « non-dénonciation de mauvais traitement » suite à la mort en 2016 du petit garçon. 

Il avait déjà été relaxé en première instance devant le tribunal correctionnel en 2019, il l’est à nouveau ce mercredi 30 décembre 2020 devant la cour d’appel de Reims. 

Jonathan L. est déclaré non-coupable des charges qui pesaient sur lui, à savoir « non dénonciation de mauvais traitement » suite à la mort…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *