ses parents écrivent au Doyen de la faculté de Reims

Le courrier a été envoyé en recommandé à Madame le Doyen fin mars. Un bon mois après la mort de Tristan, Pascale et Yann sont des parents effondrés en quête de réponse. Difficile pour eux de comprendre que leur enfant, brillant interne en médecine générale à la faculté de Reims, se soit donné la mort le 19 février dernier.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *