VIDÉO. Quand Truffaut faisait de Reims la ville de l’adultère

Mis en ligne le 6/03/2021 à 11:58

Par Olivier Durand

Dans son film « La peau douce », sorti en 1964, le célèbre réalisateur français a fait de la cité des sacres l’un des théâtres de la liaison secrète entre ses deux protagonistes. Sans avoir posé sa caméra en ville.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *