À Rennes, un mini score mais une maxi opération pour le Losc

Christophe Galtier s’est montré particulièrement démonstratif, dimanche, lorsque M. Wattellier a donné le coup de sifflet final. Le cri de l’entraîneur nordiste était à la hauteur de son soulagement, à l’issue d’un match où Lille a oublié de se mettre à l’abri en première période et où il aurait pu finir par perdre des points. Mais le coup franc de Grenier s’est envolé (90e + 2) et le LOSC a mis un adversaire direct à 9 points, dans ce qui ressemble de plus en plus à une course à élimination.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *