Grutiers de Rennes : à la rencontre des ouvriers du ciel – Rennes

Elles sont le thermomètre de la vitalité d’une ville. Les grues offrent aussi des points de vue éphémères sur les quartiers qu’elles dominent le temps d’un chantier. Dans son édition de novembre, Le Mensuel de Rennes est allé à la rencontre des grutiers.

Depuis un an, Philippe Salmon, 53 ans, est aux manettes de la plus haute grue en activité à Rennes. En haut de ses 64 m, ce grutier fort de 28 années d’ancienneté apprécie ce job « toujours différent et qui ne connaît pas de temps…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *