le parquet demande le non-lieu contre le policier qui a tiré

[ad_1]

C’est peut-être l’épilogue dans l’affaire Babacar Gueye. Cinq ans après la mort de ce sénégalais sans-papier tué par un policier dans le quartier Maurepas à Rennes, le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc, indique qu’il requiert un non-lieu dans ce dossier. Il estime que « le policier tireur se trouvait en état de légitime défense. » 

Tué par le policier alors qu’il faisait une crise de démence

Dans la nuit du 2 au 3 décembre 2015, Babacar Gueye a été tué par un policier de la brigade anticriminalité de Rennes, alors…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *