Pénurie de semi-conducteurs : l’usine Stellantis de Rennes reprend son activité ce mercredi

[ad_1]

Le secteur de l’automobile reste tributaire de l’approvisionnement de semi-conducteurs venant d’Asie. Après des arrêts forcés en mars (deux jours) et en avril (neuf jours), l’usine du constructeur Stellantis, ex-PSA, qui emploie près de 2 000 salariés au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine) avait mis sa production sur pause le 27 mai, à 13 h, faute de cet élément essentiel à la construction des véhicules. « L’activité reprend normalement demain [mercredi] matin, après une semaine et demie d’arrêt, confirme la direction de l’usine. Nous avons été…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *