Rennes. Le journaliste afghan Elyaas Ehsas pourrait être expulsé prochainement

Un test PCR comme une balle en plein cœur. Elyaas Ehsas, journaliste afghan, réfugié à Rennes, est invité par la préfecture à faire un test PCR. Tout laisse craindre une expulsion imminente hors de France. Son assassinat par les talibans est pourtant fort probable en cas de retour au pays.

 » Les talibans ne plaisantent pas avec moi » s’alarme Elyaas Ehsas au téléphone. Sur sa page Facebook, ce journaliste afghan, qui a trouvé refuge à Rennes, a posté la lettre reçue de la préfecture ce lundi 29 mars. Il lui est demandé de passer un test PCR le lundi…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *