Rennes. L’usine PSA à l’arrêt victime d’une pénurie de puces électroniques

A l’arrêt depuis jeudi, l’usine PSA de Rennes est victime d’une pénurie de semi-conducteurs qui frappe, aujourd’hui, la filière automobile mondiale. Une réunion extraordinaire du Comité social et économique (CSE) est en cours ce lundi matin sur le site de la Janais.

Depuis quatre jours, les lignes de production sont à l’arrêt à l’usine PSA de Rennes. « Pas un véhicule ne sort d’ici » déplore Laurent Valy, secrétaire CFDT du Comité social et économique (CSE). En cause : la pénurie de semi-conducteurs – ces petites puces électroniques indispensables au…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *