trente policiers sont toujours positifs au covid-19 au sein du commissariat

« Nous sommes concernés par le virus comme tout le monde, » affirmait le directeur départemental de la sécurité publique d’Ille-et-Vilaine, François Angelini il y a une quinzaine de jours. Un mois après la découverte des premiers cas de Covid-19 au sein du commissariat de la Tour d’Auvergne à Rennes, une trentaine d’agents sont toujours positifs au virus.

Un fonctionnaire asymptomatique à l’origine de la contamination

Ils étaient une vingtaine au début du mois de février. « Nous avons encore une vingtaine de cas contacts mais la situation…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *