A Rouen, des cigarettes de contrebande créent la zizanie entre deux policières et une magistrate

Mis en ligne le 1/05/2021 à 16:02

Imbroglio. Une enquête a été ouverte à Rouen et dépaysée à Dieppe, après qu’une magistrate a indiqué que deux policières lui avaient proposé des cigarettes de contrebande saisies, dont elle avait demandé la destruction. L’incrédulité domine côté police.

L’incrédulité domine au commissariat (photo d’archives Stéphanie Péron/Paris-Normandie).

Une enquête concernant la destruction de cigarettes de contrebande saisies lors d’une interpellation et leur proposition à une magistrate par deux policières…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *