A Rouen, des étudiants demandent la réouverture de leur université

« Fac fermée, envie d’abandonner » ou encore « étudiant fantôme ». Sur le campus de l’université de Mont-Saint-Aignan, les messages sur les pancartes des étudiants venus manifester sont clairs: ils se sentent oubliés. Ils étaient plus de 300 étudiants à avoir répondu à l’appel de la fédération des associations générales étudiantes (FAGE). L’objectif de cette mobilisation, qui s’est tenue, ce mardi partout en France, était de demander la réouverture des universités.  » On en peut plus. Il faut que les universités rouvrent. On veut montrer…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *