À Rouen, des particuliers hébergent des étudiants aux Beaux-Arts sans atelier

[ad_1]

Mis en ligne le 11/04/2021 à 09:12

Solidarité. Interdits de pratique artistique dans les grands ateliers, des étudiants à l’École des beaux-arts de Rouen ont trouvé refuge chez des particuliers qui leur offrent un espace de travail.

Les arbres à chats déménagés au profit de toiles et chevalets, Killian travaille dans la véranda des félins chez Danielle Belforti dans le quartier Saint-Gervais. C’est là que le jeune étudiant à l’École des beaux-arts de Rouen a trouvé refuge pour peindre, depuis que le Covid et le confinement l’ont privé —…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *