Après le conseil métropolitain de Rouen, les salariés de Chapelle Darblay voient rouge

« Nous sommes blessés et en colère », fulmine Arnaud Dauxerre, représentant du collège cadres de la papeterie Chapelle Darblay à Grand-Couronne. Depuis un an, avec ses collègues, il se bat pour sauver le site industriel, « fleuron de l’économie circulaire », a rappelé Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Métropole lors du conseil métropolitain, lundi 9 novembre.

Cette réaction fait suite aux propos jugés « blessants », tenus par le maire de Caudebec-lès-Elbeuf, Laurent Bonnaterre, lors du conseil, au moment du débat d’orientation budgétaire. L’élu, qui…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *