Condamné à 30 ans de réclusion pour le meurtre d’une transsexuelle à Rouen, Mimoun M. est jugé en appel

Aux Assises de l’Eure, l’accusé comparaît  en appel pour le meurtre d’une prostituée transgenre, commis en 2016 à Rouen. En première instance, l’homme avait été condamné à 30 ans de prison. Le verdict est attendu ce vendredi 13 novembre. 

L’accusé a toujours nié les faits qui lui sont reprochés. Mais, en ce lundi 9 novembre, premier jour de son procès en appel, Mimou M. se montre mutique, le regard souvent baissé. Au point de déclencher la colère du nouvel avocat, qui le représente aujourd’hui.
 

Il n’y aura pas d’autre procès. Qu’est-ce qui vous bloque…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *