Hockey sur glace – Ligue Magnus : les Dragons de Rouen doivent soigner les power-plays

À première vue, il n’y a pas vraiment de raison de tirer la sonnette d’alarme. La réussite est là. Pas exceptionnelle, c’est vrai, mais correcte. Avec 23,08 % de power-play convertis, soit 12 buts inscrits en 52 supériorités numériques, le Rouen Hockey Élite est dans la norme. Et pourtant, après douze journées de Ligue Magnus, force est de constater que l’impression générale laissée par l’avantage numérique haut-normand depuis le début de la saison est nettement plus mitigée.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *