le dernier atelier de fabrication traditionnelle de Faïence ferme ses portes

Faute de repreneurs, Alain et Jocelyne Augy ferment définitivement leur atelier de faïence situé à Rouen (Seine-Maritime), ce samedi.

Alain et Jocelyne Augy sont les derniers à travailler à la main l’argile, venue de Normandie ou de Bourgogne, pour en fabriquer de la faïence. Ce samedi 27 février, marquera la fin de leur activité de fabrication traditionnelle. Faut de repreneurs, ils doivent baisser définitivement le rideau de leur atelier à Rouen en Seine-Maritime.

Il y a une histoire de mode. On a une bonne clientèle mais ce n’est plus dans le goût du…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *