Reconfinement. En Normandie, un appel d’air pour les services d’urgences

«Regardez ! » Même pour la cadre et les infirmières du service, le couloir des urgences chirurgicales paraît étonnamment vide. Pas un patient en attente, pas un brancard qui traîne, pas un drap jeté à la hâte sur le sol. Il est un peu plus de 17 h vendredi au CHU de Rouen et les urgences sont curieusement calmes. Que ce soit en médecine ou en chirurgie. Ou encore en zone CAIRA (Centre d’accueil des infections respiratoires aigües), la zone Covid où deux patients sont en attente de transfert. Vers le service de médecine pour l’un, vers la « zone rouge », de soins…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *