Un syndicat et des élus dénoncent le manque de policiers à Rouen

C’est bien, mais ce n’est pas suffisant. L’annonce d’effectifs de policiers supplémentaires – 13 au commissariat de Bolbec, 48 au Havre, et d’autres dans l’Eure – est une bonne nouvelle selon le syndicat UNITE SGP POLICE 76. Mais selon le syndicat, « ces renforts viennent à peine combler le déficit important de ces deux commissariats seino-marins », et les commissariats de police de Fécamp, Dieppe et Rouen ont également besoin de moyens supplémentaires.  

De leur côté, 35 maires de la métropole de Rouen dénoncent aussi le choix fait de ne…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *