une nuit du réveillon avec quelques pétards et beaucoup de silence

Rouen est passée en 2021 dans un relatif silence. La ville, placée sous le régime du couvre-feu comme l’ensemble du pays, s’est animée quelques instants aux alentours de minuit. Des concerts de casseroles aux fenêtres, des « bonne année » criés par les balcons et quelques feux d’artifice artisanaux. Puis, alors que les minutes passent, le silence qui revient.

Rive droite, le centre historique est plongé dans le noir et le calme. On entend, ici ou là, les bruits assourdis de soirées privés, au gré des balcons laissés ouverts par les…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *