« C’est un peu la course entre les virus, et comme le virus britannique est arrivé plus tôt, pour l’instant c’est lui qui gagne », constate Bruno Lina

Selon le virologue, le variant britannique deviendra majoritaire en France « quelque part entre le 1er et le 15 mars ».

Article rédigé par

Publié le 10/02/2021 11:48

Mis à jour le 10/02/2021 11:48

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *