SOCIÉTÉ. À Strasbourg, la régulation des rats devient une question piège

[ad_1]

« Les rats rois des poubelles dans un immeuble du Neudorf », titraient les DNA mercredi dernier. Cet article qui faisait état d’un immeuble « colonisé » par les rongeurs a fait réagir Rebecca Breitman, conseillère municipale (MoDem) de Strasbourg qui était déjà intervenue sur le sujet lors d’un débat en conseil municipal en septembre dernier. Faut-il éradiquer les rats ou organiser la cohabitation avec les humains ? La question avait agité l’hémicycle avec en particulier l’apparition des termes d’« animaux liminaires ».

Une « mission d’information et…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *