Société | Marseille : une reconnaissance pour les déportés du Vieux-Port

[ad_1]

Le dimanche 24 janvier 1943, 20 000 Phocéens ont été évacués du quartier Saint-Jean, lors de la « rafle du Vieux-Port » par les SS allemands et la police de Vichy. Beaucoup d’Italiens ont donc été transférés de force vers Fréjus tandis que 800 ont été déportés en Allemagne. C’est pourquoi l’association Massaliotte Culture a dévoilé à ses adhérents vendredi la stèle érigée en hommage aux raflés.L’évènement s’est déroulé dans la cour de l’église des Accoules (2e) et Albert Corrieri, doyen des déportés marseillais accompagné par sa fille et son gendre, s’est vu…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *