300 personnes rassemblées à Strasbourg pour un hommage à Yasemin Cetindag

Ce samedi 2 janvier à Strasbourg, 300 personnes ont répondu à l’appel d’un collectif d’associations féministes pour rendre hommage à Yasemin Cetindag, morte sous les coups de son ex-compagnon le 23 décembre dernier. La famille de la jeune femme était présente.

L’histoire est tristement banale. Tragique. Le 23 décembre dernier, Yasemin, une jeune femme de 25 ans est étranglée par son ex-compagnon, chez elle, quartier de la Montagne verte. Assassinée en présence de ses quatre enfants. Un féminicide de plus en cette fin d’année 2020 qui en…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *