Coronavirus. Au CHU de Strasbourg, une deuxième vague comme un marathon sans fin

Si la première vague de l’épidémie a ressemblé à un sprint, avec un pic de patients en hausse brutale, la deuxième vague prend l’allure d’une course de fond interminable au CHU de Strasbourg. Elle met à rude épreuve le personnel qui éprouve une grande lassitude face à des malades du Covid difficiles à soigner et à des effectifs en tension dans tous les services.

Par Geneviève DAUNE –

19:00
– Temps de lecture :

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *