Coronavirus. [Vidéo] Au CHU de Strasbourg, une lassitude physique et psychologique

Si la première vague de l’épidémie de Sars-CoV-2 a eu l’allure d’un sprint, avec un pic de patients qui a monté brutalement, la deuxième vague prend l’allure d’une course de fond interminable au CHU de Strasbourg. Elle met à rude épreuve les soignants qui éprouvent une grande lassitude face à des malades Covid plus lourds à gérer et à des effectifs en tension permanente dans tous les services hospitaliers. Comme en témoigne Nada Labdai, infirmière en pneumologie dans une unité dédiée au Covid.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *