Eurométropole de Strasbourg. Indispensables mais invisibles dans des métiers féminisés

[ad_1]

Elles travaillent à des postes où se risque moins d’un homme sur dix, pour des salaires parmi les plus faibles malgré des missions essentielles à la société. En ce 8 mars, la parole à des femmes de l’Eurométropole, discrètes héroïnes d’un quotidien que la pandémie alourdit.

Par Charlotte DORN –

20:00
– Temps de lecture :

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *