Interdiction de la consommation d’alcool : on ruse déjà à Strasbourg – Journal de 13 heures

Désormais, soda ou cocktails sans alcool, sont seuls à se disputer la carte. Depuis mercredi dernier à Strasbourg (Bas-Rhin), la vente d’alcool à emporter est interdite. En théorie, fini les apéros improvisés sur un coin de trottoir ou au bord de l’eau, juste avant le couvre-feu. Pour les établissements, la vente d’alcool à emporter représentait une rentrée d’argent bienvenue. Aujourd’hui, les bars et restaurants se retrouvent avec des stocks impossibles à écouler, soit près de 1 200 à 1 500 euros de marchandises. Ils déplorent le fait d’avoir été pris de court.

Avec le…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *