l’Etat avait déjà accordé contrat et subvention à l’association Millî Görüs

Association d’origine turque, la Confédération islamique Millî Görüs (CIMG) Est a reçu en 2020 dans le cadre d’une «action caritative» une «subvention» de 2.500 euros de la préfecture, a indiqué cette dernière à l’AFP, confirmant des informations des quotidiens Libération et Les Dernières Nouvelles d’Alsace.
La question du financement public de Millî Görüs, accusé par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin de promouvoir «un islam politique», est l’objet d’une polémique depuis dix jours : le ministre reproche à la mairie verte de Strasbourg,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *