Nîmes gagne et maintient l’espoir, Strasbourg perd et tremble

Nîmes n’a pas abdiqué

Les Crocos n’avaient pas le choix. Et ils ont répondu présent en s’imposant à Metz (3-0). Pourtant, longtemps, ils ont donné l’impression d’avoir laissé passer leur chance. Mais leur persévérance a payé, à l’heure de jeu. Sur un service idéal de Niclas Eliasson, Lamine Fomba a inscrit le premier but de sa carrière en L1 (61e). Il vaut très, très cher. Dans la foulée, Zinédine Ferhat est allé chercher un penalty généreux et Renaud Ripart n’a pas tremblé au moment de le transformer (67e). Ferhat a finalement scellé le score (89e). Les Nîmois,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *