Strasbourg a craqué dans le dernier quart-temps chez l’AEK Athènes

[ad_1]

Après ses deux défaites initiales dans ce deuxième tour de la Ligue des Champions (BCL), la SIG Strasbourg devait absolument l’emporter ce mardi pour rester en course pour la qualifiation en quart de finale. Problème, ils jouaient chez l’un des favoris de la compétition, l’AEK Athènes. Et si l’équipe de Lassi Tuovi a crânement joué sa chance, menant un cumul de 26 minutes, cela n’a pas suffi, les Alsaciens ayant lâché dans les 5 dernières minutes.

Pourtant, privés de Bonzie Colson (en civil sur le banc), les Strasbourgeois se sont montrés suprenant. Très collectifs (24 passes…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *