tag anti-islam sur le chantier d’une mosquée, un homme reconnait les faits

L’inscription a été découverte lundi : « Non à l’islam, ça va au bled », tracée en grandes lettres noires sur la palissade du chantier de la Grande mosquée Eyyûb Sultan de Strasbourg, quartier de la Meinau. Un jeune homme de 21 ans a reconnu être l’auteur du tag à l’issue de sa garde à vue ce mardi 23 février. 

Un proche du mouvement Génération Identitaire

Cet étudiant strasbourgeois aurait participé samedi dernier à la manifestation de Génération Identitaire, un mouvement d’extrême droite menacé de dissolution par le…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *