une hausse en trompe l’œil et quelques nouveautés

Le nouveau contrat triennal est entrain d’être adopté par les collectivités locales, avec pour la première fois une municipalité écologiste dans les discussions. Négocié avec le gouvernement, il remet en cause les baisses de taxes à l’aéroport et promet des fonds pour être plus réactifs sur le « rayonnement » de Strasbourg. La hausse des montants affichée est en revanche surfaite . . .

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
Soutenez le journalisme…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *