Une pétition pour continuer l’hébergement d’urgence du plan « grand froid »

Des associations demandent à la Ville de Strasbourg de ne pas remettre à la rue les SDF mis à l’abri dans un gymnase ouvert suite à l’arrivée de températures négatives.

Dans un texte titré « Pour le respect du principe de continuité de l’accueil« , le collectif Agissons 67 et d’autres associations strasbourgeoises impliquées dans la solidarité appellent la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian (EELV), la présidente de l’Eurométropole, Pia Imbs (sans étiquette), et la préfète du Bas-Rhin Josiane Chevalier, à ne pas remettre dehors les personnes qui ont…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *