Ville de Strasbourg | Une fresque, en attendant… – DNA – Dernières Nouvelles d'Alsace


Assises au sol, penchées sur leurs réalisations, Lucie, Justine, Loudjaine et les autres, âgées de cinq à six ans, ont les mains pleines de peinture, mais restent concentrées en cet après-midi de juin timidement ensoleillé… Quand elle a été contactée par le collectif Libellule…



Lire la suite…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.