Zone à faibles émissions : Strasbourg cherche une offre en véhicules propres pour ses artisans

Publié le 13 avr. 2021 à 15:53

Avec la mise en place d’une zone à faibles émissions (ZFE) le 1er janvier 2022 à l’échelle de toute l’Eurométropole de Strasbourg (EMS), se pose pour les artisans la question de la disponibilité de certains modèles de véhicules dans une motorisation compatible avec les catégories Crit’Air 1 ou 0.

En l’état actuel des discussions entre les 33 communes de l’agglomération, les véhicules Crit’Air 5 seront interdits en 2022, les Crit’Air 2 le seront dans la ville centre et la première couronne d’ici au 1er janvier 2025, au rythme d’un palier…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *