Thomas Renault et Cédric Cambon réclament 1,2 million d’euros à l’US Orléans devant les prud’hommes

[ad_1]

« Le contrat à durée déterminée, en matière de football, c’est le principe ! » a martelé, jeudi matin (18 février), Me Olivier Martin. L’avocat de l’US Orléans, assignée aux prud’hommes par Thomas Renault et Cédric Cambon, entendait ainsi couper court à l’argumentation des deux anciens joueurs du club orléanais, dont les prétentions financières, à hauteur de 1,2 million d’euros au total, s’appuient notamment sur une demande de requalification de leurs CDD en contrats à durée indéterminée.

Le conflit, qui oppose…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *