Toulouse. Philippe Belot, vice-président de l’Umih de Haute-Garonne : « Une centaine de restaurants s’en sortent »

[ad_1]

Le succès de la livraison dans certains restaurants reflète-t-il un vrai changement d’habitudes des Toulousains ? Sincèrement, c’est un peu l’arbre qui cache la forêt. Certes, certains restaurants s’en sortent avec ce type de vente, avec les plateformes de livraison. Mais sur les 1 800 établissements de l’agglomération, on estime qu’une centaine fonctionne correctement. Pour l’immense…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *