Toulouse : Sous couvre-feu, les conducteurs dérapent

[ad_1]

En principe, le couvre-feu s’applique à tous dès 18 heures, crise sanitaire oblige. Certains l’oublient trop facilement. Comme ce conducteur de deux-roues stoppé par les gendarmes en début de soirée voilà une semaine, à Villemur-sur-Tarn. Alcoolisé, son contrôle a montré une alcoolémie de 2 g par litre ! « Et vous portiez un bracelet électronique », lâche, inquiet, le président. Une mesure judiciaire après, déjà, une alcoolémie au volant constatée en octobre. « J’avais un goûter…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *